FORMATOUR

Bois-énergie collectif et industriel :

technologies et pratiques innovantes

pour la production de chaleur et d’électricité

Première édition

Demande d'option

En attendant de compléter mon inscription, je souhaite
mettre une option sur la session du mois de
Cette option, sans engagement, vous garde une place pendant 7 jours

PROGRAMME PÉDAGOGIQUE, OBJECTIFS ET MÉTHODE, PROCÉDURE D’INSCRIPTION, CONDITIONS GÉNÉRALES

Contexte finlandais

La Finlande fait partie des pays européens qui affichent les objectifs les plus élevés en termes de développement des énergies renouvelables. En 2020, leur part devrait atteindre 32,9 % dans la consommation électrique et 47,5 % pour le chauffage et la climatisation, contre respectivement 27 % et 33 % pour la France. De plus, cette évolution se fait sans que les prix de l’électricité n’explosent. Selon l’Institut Choisel, les tarifs de l’électricité industrielle et domestique y sont en effet parmi les plus faibles d’Europe.

La biomasse forestière est la source d’énergie la plus importante en Finlande, devant le fuel, le nucléaire et le charbon. Le graphe ci-contre indique la répartition finlandaise de consommation d’énergie finale en 2016. Pour la chaleur et la cogénération, la consommation de bois-énergie a représenté 37,2 TWh cette année-là, soit une augmentation de 6 % par rapport à 2015.

La singularité et la réussite de ce programme méritent une analyse précise des déterminants :

Quelles sont les ressources bois, leurs qualités et le contexte de mobilisation en Finlande ?

Quelle est la stratégie locale de développement du bois-énergie, les soutiens associés et leurs impacts ?

Quelles sont les règlementations et les procédures administratives finlandaises en vigueur ?

Quelles sont les nuances dans l’application des directives européennes par rapport à la France ?

Quelles sont les innovations techniques et ruptures technologiques sur les systèmes d’exploitation forestière, installations de combustion et la gestion de la distribution de la chaleur ?

Quels volonté politique, actions, conditions et déterminants ont permis à la Finlande d’atteindre ce niveau ? Quelles sont les pistes d’amélioration transposables facilement au secteur du bois-énergie en France ?

Objectifs de la formation

L’objectif de ce « FORMATOUR Bois-énergie Finlande », co-organisé par METROL et le CIBE, est de former des professionnels souhaitant acquérir ou parfaire une connaissance théorique, méthodologique et pratique des acteurs, enjeux, stratégies, méthodes opérationnelles et facteurs de succès du développement du bois-énergie collectif et industriel, au travers de l’exemple de la Finlande.

A l’issue de la session, les participants seront notamment capables de :

  • comprendre les enjeux et perspectives de développement de la filière bois-énergie finlandaise ;
  • connaître les acteurs institutionnels et experts techniques professionnels, et identifier leurs rôles ;
  • connaître le contexte politique, économique, législatif et réglementaire du bois-énergie en Finlande ;
  • analyser les différences avec le contexte et les méthodes françaises, notamment sur la gestion du foncier, et en tirer des enseignements pertinents pour leurs secteurs d’activité ;
  • transposer les retours d’expériences d’utilisation de technologies innovantes dans les domaines de la production de combustibles, du montage de projets, de la conception et construction de chaufferies, de l’exploitation et maintenance d’installations, en réseau ou non.

Outre les interventions d’experts et de professionnels (institutionnels, R&D, concepteurs, exploitants…) et de nombreux échanges, le programme prévoit des visites de sites d’exploitation forestière, de chaufferie-container, de technologies de pointe (cogénération, lit fluidisé bouillonnant ou circulant, dénitrification et condensation des fumées, utilisation de bois usagés), ainsi que d’exploitation innovante de réseaux de chaleur (gestion informatisée).

Avec un souci de totale neutralité, le concept FORMATOUR repose sur un programme dense, très proche du terrain, et à fort contenu d’échanges et de contacts avec les acteurs de la chaîne de valeur, le tout concentré sur 3 jours. De plus, afin de favoriser le dialogue et d’optimiser les apports, l’effectif est volontairement réduit.

 

Public – effectif

Ce stage s’adresse à tout acteur technique, administratif, juridique ou financier, impliqué dans le montage, le suivi, la gestion ou l’évaluation de projets bois-énergie : Producteurs de combustibles, bureaux d’études, exploitants d’installations, constructeurs, structures d’animation bois-énergie, représentants techniques d’institutions (ADEME, collectivités,…), acteurs ou opérateurs souhaitant compléter une expérience professionnelle dans le secteur bois-énergie…

Compte tenu du grand nombre de thèmes à traiter, de la densité du programme, et afin de garantir une qualité optimale des échanges, l’effectif du groupe est limité à 16 participants.

 

Pré-requis

Les candidats doivent posséder des connaissances techniques de base des circuits de production ou d’approvisionnement en bois-énergie, et/ou des notions de base en conception, réalisation et exploitation de chaufferies biomasse, et/ou disposer d’une expérience professionnelle dans la méthodologie de montage de projets bois-énergie. Cette formation s’adresse à des professionnels de niveau I, II ou III.

 

Durée de la formation

La formation dure 3 jours consécutifs, soit 22 heures de formation, en intégré. Elle se déroule du lundi matin (9h00) au mercredi après-midi (14h00). L’accueil des participants se fera le 3 septembre à 17h à l’aéroport de ROISSY CDG et le groupe se séparera le mercredi soir à 22h00 au même endroit.

 

Lieux de la formation

La formation se déroule à Helsinki et Vaasa (420 km au Nord), ainsi que dans les environs de ces deux villes pour les visites d’installations opérationnelles. Les transports (internationaux et locaux), l’hébergement en chambre individuelle et les repas font partie intégrante de la formation et sont organisés pour l’ensemble du groupe.

 

Méthode pédagogique

Le programme de la formation est structuré autour : 1) d’exposés pédagogiques et d’interventions d’acteurs institutionnels, d’experts et de professionnels du bois-énergie collectif et industriel ; 2) d’études de cas, d’analyses d’exemples concrets, de présentations détaillées de retours d’expériences ; 3) de visites d’exploitation forestière et d’installations innovantes en rupture technologique, dans les alentours d’Helsinki et Vaasa : cogénération, chaufferie-container, utilisation de combustibles solides de récupération, technologies à « lit fluidisé », dénitrification des fumées « SNCR », condensation des fumées avec pompe à chaleur, gestion informatique optimisée des réseaux de chaleur. 4) de déjeuners et dîners-débat, propices à des échanges précis et variés avec les acteurs locaux.

Les interventions et présentations techniques se feront en finnois, avec traduction simultanée en français lors des séances en salle, et avec traduction consécutive lors des visites de sites. Des échanges bilatéraux en sous-groupe pourront avoir lieu en anglais au cours des déjeuners et dîners-débats.

 

Formateurs

Experts institutionnels et organismes de recherche finlandais :

  • Tage FREDRIKSSON, Acting Executive Director chez BIOENERGIA, Association interprofessionnelle de la filière bois-énergie.
  • Matti SIREN, Senior scientist chez LUKE, Institut de recherche sur les ressources naturelles.
  • Marko NOKKALA, Key account manager chez VTT, Institut de recherche appliqué, entre autres, à l’innovation industrielle, au climat, et aux ressources naturelles.
  • Anssi KAINULAINEN, Spécialiste de l’énergie chez MTK, Union des propriétaires forestiers et producteurs agricoles.

Experts professionnels finlandais sur sites :

  • Petteri MELLA, Responsable chez PONSSE, constructeur de machines d’exploitation forestière.
  • Toivo KAJAVA, Responsable chez SÄÄTÖTULI, constructeur de chaudière biomasse de 40 kW à 2 MW.
  • Timo ASPELIN, Key Account Manager chez KPA UNICON, constructeur de chaudières biomasse de 3 à 40 MW.
  • Frank LIGTHART, Head of Heat and Power Plants et Ilkka HEIKKILÄ, Project Développement & Finance chez VALMET, développeur et fournisseur de services et de technologies.
  • Juha JÄRVENREUNA, PDG chez CALIGO, constructeur de systèmes de condensation des fumées avec pompe à chaleur.

Experts professionnels français :

  • Bruno de MONCLIN, Président du CIBE, Comité Interprofessionnel du Bois-Energie, depuis 2006 association technique interprofessionnelle dédiée aux partages d’expériences dans le domaine du bois-énergie collectif et industriel
  • Clarisse FISCHER, Déléguée Générale du CIBE.
  • Philippe ROCHER, Directeur du Cabinet METROL, spécialisé depuis 1984 dans l’organisation et l’animation de sessions de formations, séminaires, colloques sur la transition énergétique.

 

Supports pédagogiques

Un classeur regroupant tous les documents pédagogiques est remis le premier jour du stage. En fin de session, chaque stagiaire reçoit une clef USB contenant les versions électroniques des supports présentés, les documents de référence de la filière, ainsi qu’une base documentaire sur le montage de projets bois-énergie.

 

Validation du stage

Sous réserve que le stage ait été suivi dans son intégralité, y compris les déjeuners et dîners-débat, ainsi que les visites de site, une attestation de stage est délivrée par METROL à l’issue de la formation. Elle est accompagnée d’une copie certifiée conforme de la feuille d’émargement par demi-journée.

 

Programme pédagogique du FORMATOUR Bois-énergie Finlande

1 • Contexte politique, économique, législatif et réglementaire du bois-énergie collectif et industriel

Etat des lieux :

Parc de chaufferies, ressources biomasse mobilisées, type de bois…

Aspects économiques :

Marché de l’offre : acteurs, chaudières, composants, systèmes, services.

Analyse des coûts : investissements, O&M, charges…

Aspects politique, législatif et réglementaire :

Soutiens financiers aux projets et aux investissements dans le matériel de production de combustibles bois, ou de production de chaleur.

Soutiens financiers à la filière : aides, subventions, taxe carbone, plantation, mobilisation de la ressource…

Exigences règlementaires sur les combustibles forestiers, hors forêt et bois usagés (classification, qualité, origine…) et sur les installations (conception, émissions gazeuses et particulaires…).

Enjeux et objectifs de développement pour la filière finlandaise

Programmation du développement, étapes, délais.

Contexte local de la propriété forestière.

Evolution du cadre européen.

Déterminants du succès finlandais

2 • Approvisionnement en combustible

Exploitation forestière :

Gestion du foncier et spécificités de l’exploitation forestière finlandaise (types de peuplement, matériel adapté) pour la production de combustible.

Visite sur le terrain avec présentation de matériels à Keskuspuisto.

Valorisation des bois usagés :

Caractéristiques et classification des bois usagés en Finlande.

Mode et critères de valorisation énergétique.

Visite d’une installation utilisant de la biomasse et des CSR (Combustibles Solides de Récupération) à Jepua

3 • Nouvelles technologies

 Types d’installations : Cogénération, chaufferie-container.

Visites à Porvoo et Kerava.

Mode de combustion : Cycle de Rankine, pyrolyse, « solid to gas » (gazéification), « solid to liquid » et four à « lit fluidisé circulant ».

Visite à Jepua.

Traitement des fumées : Condensation avec pompe à chaleur, dépoussiérage et dénitrification « SNCR ».

Visites à Kauhava et Jepua.

 4 • Performances des installations

 Rendement, organisation du suivi, formation des acteurs impliqués, production d’ECS (Eau Chaude Sanitaire) en été.

Visite à Kauhava.

Si, malgré leurs efforts, des circonstances indépendantes de leur volonté les y obligent, les organisateurs se réservent le droit de modifier la date, les lieux, ou le contenu du programme de la formation.

 

Procédure d’inscription

Téléchargez sur notre site www.metrol.fr un bulletin d’inscription, ou demandez-le nous par e-mail. Une fois complété, retournez-le à METROL accompagné de quelques lignes résumant le parcours et/ou le projet professionnel du candidat, et joignez une photo d’identité (réalisation d’un trombinoscope des participants pour accélérer les contacts). Si le profil du candidat et le nombre de places disponibles le permettent, nous vous confirmons par email votre inscription à cette formation.

 

Tarif – Droits d’inscription

Les droits d’inscription au « FORMATOUR Bois-énergie Finlande » sont fixés à 2 880 euros Hors Taxes par personne (TVA à 20 %), dont 1 400 euros pour les coûts pédagogiques, et 1 480 euros pour les frais logistiques. Ces droits comprennent la participation à la formation, les documents pédagogiques (supports d’intervention et clef USB), le transport international de ROISSY CDG à Helsinki, les transports locaux en car et le vol Helsinki – Vaasa, l’hébergement en chambre individuelle, les repas (déjeuners et dîners) et les pause-café. Compte tenu de l’organisation du programme, des nombreux thèmes à traiter, et de la logistique pour les visites de sites, l’hébergement avec le groupe et la pension complète sont obligatoires.

METROL est un organisme de formation enregistré auprès de la Préfecture de Région d’Île-de-France sous le numéro 117 538 292 75. Ce stage est éligible dans le cadre de la formation professionnelle continue.

Règlement

Le règlement des droits d’inscription doit être effectué avant le début de la formation, par chèque bancaire ou par virement à l’ordre de METROL. Les administrations et les établissements publics doivent joindre un bon de commande complété et signé par l’autorité compétente.  En cas de prise en charge par un OPCA ou un Fonds d’Assurance Formation, une convention de subrogation de paiement, ou un contrat de prestation de services, doit être signé avant la formation entre METROL et l’OPCA.

 

Conditions d’annulation

Tout désistement doit être formulé par écrit à METROL. Si celui-ci intervenait moins de 30 jours avant le début du stage, un montant forfaitaire de 30 % des coûts pédagogiques resterait dû, soit 864 euros Hors Taxes. Ce montant est porté à 100 % des droits pour une annulation moins de 10 jours ouvrables avant le début de la session. Toute session commencée est due dans son intégralité. Les remplacements de participants doivent être signalés par écrit au moins 15 jours ouvrables avant le début de la session, et accompagnés d’un nouveau bulletin d’inscription au nom du remplaçant.

 

Pour obtenir de plus amples informations sur cette formation, n’hésitez pas à nous contacter :

CIBE (aspects techniques et pédagogiques) –   Tél. : 09 53 58 82 65 –  E-mail : contact@cibe.fr

METROL (aspects inscription, administratif, logistique) – Tél. : 01 40 45 33 40 – E-mail : info@metrol.fr